Alimentation et allaitement au quotidien

Alimentation et allaitement au quotidien

Allaitement maternel

Si vous avez choisi d’allaiter votre bébé ou si vous le nourrissez au biberon, l’eau reste au centre de son alimentation. Pour cela il est recommandé de boire une eau naturellement pure et faiblement minéralisée en quantité suffisante (environ 2 litres/jour).

Pour savoir si la succion est efficace, vous pouvez observer :

  • des mouvements amples et rythmés de la bouche de l’enfant,
  • un rythme lent et régulier de sa respiration,
  • des bruits de déglutition audibles et/ou visibles.

Si votre enfant boit également du lait artificiel, le rythme des tétées peut s’espacer. Les selles peuvent être différentes en fréquence, en consistance ou sur l’aspect.

Pour savoir si la tétée est efficace :

  • Pour la maman : un sein plus souple (impression de sein vide).
  • Pour l’enfant : une sensation de bien être ou de détente. De plus ses couches seront lourdes avec des selles fréquentes, souvent molles et grumeleuses et de couleur jaune d’or. Votre allaitement se déroulera en fonction de votre ressenti et des besoins de votre enfant.

Si vous souhaitez faire un don de votre lait, n’hésitez pas à contacter le lactarium (centre de distribution et collecte du lait maternel) au 01 40 44 39 14 ou 39 16. L’équipe du lactarium se déplacera à votre domicile.

Allaitement artificiel

Pour la préparation des biberons, l’hygiène est très importante. Pensez à bien vous laver les mains avant.

Préparez les biberons avec de l’eau minérale adaptée à l’alimentation des nouveau-nés répondant aux recommandations de l’ANSES, soit une minéralisation totale inférieure à 1 000 mg/l. Mettez d’abord l’eau puis le lait en poudre (30 ml d’eau pour 1 mesurette de lait).

Les biberons peuvent être préparés 24h avant et stockés au frigo en cas de besoin (pas dans la porte du frigo mais à l’intérieur).

La stérilisation est recommandée jusqu’à l’âge de deux mois, pour les enfants prématurés. Elle est recommandée mais non obligatoire pour les nouveau-nés à terme. Plusieurs méthodes de stérilisation sont possibles.

La stérilisation à chaud

À la casserole, faites bouillir l’eau puis retirez la casserole du feu et immergez les biberons pendant 20 minutes (5 minutes seulement pour les tétines).

Au micro-ondes, utilisez un stérilisateur spécial micro-ondes, adapté aux biberons (attention les marques de biberon ont souvent leur propre stérilisateur, dans lequel il n’est pas possible de mettre des biberons d’une autre marque).

À la vapeur en respectant les règles d’utilisation de l’appareil (entre 15 et 30 min).

La stérilisation à chaud a l’avantage d’être rapide et économique.

La stérilisation à froid

À l’aide des pastilles effervescentes dans un récipient adapté avec un couvercle, laissez tremper les biberons et tétines 30 minutes puis bien les rincer à l’eau et les laisser égoutter.